• Tour de France 2015

    Tour de France 2015

    Du samedi 4 juillet au dimanche 26 juillet 2015, le 102e Tour de France comprendra 21 étapes pour une distance de 3 360 kilomètres.

    Ce 21e Grand Départ donné de l’étranger sera également le 6e depuis les Pays-Bas.

    Le Tour passera ensuite deux jours en Belgique avant de rejoindre l’Hexagone.

    Tour de France 2015 :

    Le parcours

    • 9 étapes de plaine
    • 3 étapes accidentées
    • 7 étapes de montagne avec 5 arrivées en altitude
    • 1 étape contre la montre en individuel
    • 1 étape contre la montre par équipe
    • 2 journées de repos

      Cliquez sur l'image pour l'agrandir

    Tour de France 2015 :

    Les 21 étapes en un clin d'œil

    4 juillet : 1ère étape, Utrecht (Pays-Bas) - Utrecht, 13,8 km (contre-la-montre individuel) 
    5 juillet : 2e étape, Utrecht - Zelande (Pays-Bas), 166 km 
    6 juillet : 3e étape, Anvers (Belgique) - Huy (Belgique), 159,5 km 
    7 juillet : 4e étape, Seraing (Belgique) - Cambrai, 223,5 km 
    8 juillet : 5e étape, Arras - Amiens Métropole, 189,5 km 
    9 juillet : 6e étape, Abbeville - Le Havre, 191,5 km 
    10 juillet : 7e étape, Livarot 28 km (contre-la-montre par équipes)
    11 juillet : 8e étape, Rennes - Mûr-de-Bretagne, 181,5 km 
    12 juillet : 9e étape, Vannes - Plumelec, 28 km (contre-la-montre par équipes) 
    13 juillet : repos 
    14 juillet : 10e étape, Tarbes - La Pierre-Saint-Martin, 167 km 
    15 juillet : 11e étape, Pau - Cauterets Vallée de Saint-Savin, 188 km 
    16 juillet : 12e étape, Lannemezan - Plateau de Beille, 195 km 
    17 juillet : 13e étape, Muret - Rodez, 198,5 km 
    18 juillet : 14e étape, Rodez - Mende, 178,5 km 
    19 juillet : 15e étape, Mende - Valence, 183 km 
    20 juillet : 16e étape, Bourg-de-Péage - Gap, 201 km 
    21 juillet : repos 
    22 juillet : 17e étape, Digne-les-Bains - Pra-Loup, 161 km 
    23 juillet : 18e étape, Gap - Saint-Jean-de-Maurienne, 186,5 km 
    24 juillet : 19e étape, Saint-Jean-de-Maurienne - La Toussuire Les Sybelles, 138 km 
    25 juillet : 20e étape, Modane Valfréjus - Alpe d'Huez, 110,5 km 
    26 juillet : 21e étape, Sèvres Grand Paris Seine Ouest - Paris Champs-Elysées, 109,5 km  

    Tour de France 2015 :

    Les principales difficultés en détail

    10e étape : 
    La Pierre-Saint-Martin : 15,3 km à 7,4 % (1.610 m), hors catégorie  

    11e étape : 
    Col d'Aspin : 12 km à 6,5 % (1.490 m), 1re cat. 
    Col du Tourmalet : 17,1 km à 7,3 % (2.115 m), hors cat.  
       
    12e étape : 
    Col de Portet-d'Aspet : 4,3 km à 9,7 % (1.069 m), 2e cat. 
    Col de la Core : 14,1 km à 5,7 % (1.389 m), 1re cat. 
    Port de Lers : 12,9 km à 6 % (1.517 m), 1re cat. 
    Plateau de Beille : 15,8 km à 7,9 % (1.780 m), hors cat.  
       
    14e étape : 
    Côte de Sauveterre : 9 km à 6 % (1.014 m), 2e cat. 
    Côte de la Croix-Neuve : 3 km à 10,1 % (1.055 m), 2e cat

     
    15e étape : 
    Col de l'Escrinet : 7,9 km à 5,8 % (787 m), 2e cat.

     
    16e étape : 
    Col de Cabre : 9,1 km à 4,6 % (1.180 m), 2e cat. 
    Col de Manse : 8,9 km à 5,6 % (1.268 m), 2e cat.

     
    17e étape : 
    Col de la Colle-Saint-Michel : 11 km à 5,2 % (1.431 m), 2e cat. 
    Col d'Allos : 14 km à 5,5 % (2.250 m), hors cat. 
    Pra-Loup : 6,2 km à 6,5 % (1.620 m), 2e cat.

     
    18e étape : 
    Col Bayard : 6,3 km à 7 % (1.264 m), 2e cat. 
    Col de la Morte : 3,1 km à 8,4 % (1.368 m), 2e cat. 
    Col du Glandon : 21,7 km à 5,1 % (1.924 m), hors cat. 
    Lacets de Montvernier : 3,4 km à 8,2 % (782 m), 2e cat.  
       
    19e étape : 
    Col du Chaussy : 15,4 km à 6,3 % (1.533 m), 1re cat. 
    Col de la Croix-de-Fer (versant Glandon) : 22,4 km à 6,9 % (2.067 m), hors cat. 
    Col du Mollard : 5,7 km à 6,8 % (1.638 m), 2e cat. 
    La Toussuire : 18 km à 6,1 % (1.705 m), 1re cat.  
       
    20e étape : 
    Col de la Croix-de-Fer (versant Saint-Sorlin d'Arves) : 29 km à 5,2 % (2.067 m), hors cat. 
    Alpe d'Huez : 13,8 km à 8,1 % (1.850 m), hors cat.  

    Les particularités de l'épreuve

    MINI PARIS – ROUBAIX
    Comme en 2014, le peloton aura droit à sa ration de portions pavées lors de la 4e étape entre Seraing et Cambrai. Il y aura sept secteurs répartis sur 13,3 kilomètres.

    MUR ET MÛR
    Deux ascensions finales pimenteront la première semaine de course. D’abord celle du Mur de Huy (1,3 km à 9,6 %), arrivée traditionnelle de La Flèche Wallonne, où se conclura la 3e étape. Ensuite, celle de la côte de Mûr de Bretagne (2 km à 6,9 % dont des passages à 15 %), surnommée l’Alpe d’Huez bretonne et déjà au programme en 2011, où sera jugée l’arrivée de la 8e étape.

    L’ALPE D’HUEZ EN PÉNULTIÈME Avec sa montée de 13,8 km à 8,1 % et ses célèbres 21 virages, la vraie Alpe d’Huez sera quant à elle l’ultime juge de paix du Tour 2015 lors de l’arrivée de la 20e étape. Une arrivée en montagne à la veille du final sur les Champs-Élysées avait déjà eu lieu en 2009 au Mont Ventoux et en 2013 à Annecy-Semnoz.

    6 sites étapes inédits

    • Utrecht (1re étape et départ 2e étape)
    • Zélande (arrivée 2e étape)
    • Livarot (départ 7e étape)
    • La Pierre-Saint-Martin (arrivée 10e étape)
    • Muret (départ 13e étape)
    • Sèvres - Grand Paris Seine Ouest (départ 21e étape)

     

    Cliquez sur l'image pour l'agrandirVincenzo Nibali et son équipe d'Astana célèbrent leur victoire dans le Tour de France, le 27 juillet 2014.

    Cliquez sur l'image pour l'agrandirRichie Porte, Chris Froome, Alejandro Valverde, Nairo Quintana et Alberto Contador, le 18 juillet 2013, sur le Tour de France.

    Cliquez sur l'image pour l'agrandirThibaut Pinot et Romain Bardet sont les deux meilleurs espoirs du cyclisme français sur le Tour 2015.

    PRÉDICTION 

    Un an après le double podium de 2014, que peuvent espérer les coureurs français sur ce Tour 2015 ?

    En 2015, on fête un anniversaire sur le Tour de France. Celui du 30e anniversaire de la victoire de Bernard Hinault, en 1985. Depuis, aucun autre coureur français n'a réussi à rejoindre "le Blaireau" au palmarès. Mais l'année dernière, le double podium de Jean-Christophe Péraud (AG2R-la Mondiale), deuxième, et Thibaut Pinot (FDJ), troisième, a ravivé l'espoir de voir un jour (enfin, très prochainement) un successeur à Hinault. Dès cette année ?

    Péraud-Pinot-Bardet, le retour du trio. Un an après, les trois coureurs qui ont joué le podium sont de retour sur les routes du Tour. Avec la même ambition, celle de faire jeu égal avec le vainqueur sortant, Vincenzo Nibali (Astana), mais aussi avec les trois autres favoris, Christopher Froome (Sky), Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) et Nairo Quintana (Movistar). L'an dernier, les deux premiers avaient été rapidement écartés de la course, après des chutes. Le dernier avait préféré se préparer pour la Vuelta. Les mauvaises langues avaient alors mis en avant leur absence pour expliquer la présence des deux Français sur le podium. Cette année, on aura donc la confirmation ou non que les coureurs français font désormais partie de l'élite du cyclisme..

    Sources des photos et commentaires:

    letour.fr

    20minutes.fr

    europe1.fr

    rtl.fr

    Bon tour de France

    « Plan D'eau St EloyVacances en Charente Maritime »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Juillet 2015 à 20:31

    merci de votre visite le tour de france a commencé on  verra qui va gagné cet annee tres bonne soiree

    2
    Jeudi 9 Juillet 2015 à 21:30

    Bonsoir,

    De riensarcastic

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :